La 605 Sv 24, la sportive du clan 605.

 

605-sv24

 

Elle devait concurrencer les Audi, Mercedes ou autres BMW. Elle en avait les capacités. Ses qualités routières et ses performances étaient reconnus. Tout était réunit pour imposer la Peugeot 605 Sv 24, pourtant de gros soucis de jeunesse plombera la suite de sa carrière (modèles 89 et 90). Dommage car les modèles suivant se révèleront fiable.
TROUVEZ VOS PIECES PEUGEOT 605 AVEC NOTRE PARTENAIRE YAKAROULER.COM
Disques de frein 605     Plaquettes de frein 605     Amortisseurs 605     Embrayage 605

605 sv 24Coté esthétique on peut lui reprocher sa discrétion, de ne pas montrer plus de différence avec les autres versions du catalogue, car hormis les jantes alliage de 16 pouces et le petit logo SV24 collé sur le coffre, elle semble être bien sage.

Sage en apparence, car une fois passé derrière le volant on s’aperçoit rapidement du tempérament sportif du bon vieux V6 PRV augmenté ici à 3 l. et dotées d’une culasse à 24 soupapes le tout délivrant 200 ch à 6000 tr/min (250 km/h), sur la route le moteur chante.

 

La 605 SV 24 un comportement routier irréprochable

L’allumage et l’injection séquentiels sont gérés par un système Fenix 4 développé avec Bosh. De plus le V6 à été modifié pour accueillir des poussoirs hydrauliques et un inédit système d’admission variable ACAV (pour Admission à Caractéristique Acoustique Variable) hérité de la 405 Mi16.

 

Bien aidée par une boite de vitesse bien étagée, ces performances n’ont rien à envié aux meilleures Allemandes, car elle est capable d’abattre le 0 à 100 km/h en seulement 8,6s et les 1000 m départ arrêté en 29,4s

Pour offrir un confort digne de son standing les ingénieurs lui ont installé des suspensions associées à un amortissement piloté à gestion électronique qui procure un bon compromis entre efficacité et confort. Ces qualités routières en sont améliorées malgré la horde de chevaux présents sous le capot.

Sur la route le comportement de la 605 Sv 24 est irréprochable, fidèle à la tradition du lion surtout en mode sport. Pour freiner les 1460 kg de la 605 Sv24, l’auto est équipée d’un remarquable système à quatre disques ventilés, couplé d’un ABS.

La direction assistée variable est cependant déroutante dans ses réactions et manque de dureté à faible vitesse, dommage, car elle isole très bien les remontées du couple moteur.

 

À bord on remarque tout de suite le haut de gamme. Très bien équipée de série, sa dotation comprenait, sièges chauffants cuir à réglage électrique, volant réglable en hauteur et profondeur et ordinateur de bord pour les principaux éléments. L’intérieur est soigné et offre une bonne qualité de fabrication cependant on peut regretter le manque d’audace de la planche de bord, certes de bonne facture mais peut-être trop conventionnelle.

La ligne féline de la 605 Sv24 offre un très bon cx de 0,3, mais si certain lui reprocheront un design trop proche de la Peugeot 405.

 

Des ventes confidentielle pour la 605 SV 24

Pour acquérir une Peugeot 605Sv 24, il fallait tout de même débourser 238 461 francs. Malgré les nombreux efforts de la marque sochalienne, difficile de trouver des clients prêts à signer un chèque de plus de 200 000 francs … pour une Peugeot. Surtout que les problèmes de fiabilité rencontrés en début de carrière ne séduiront pas beaucoup de clients. Pourtant, elle avait tous les atouts pour s’imposer surtout que sa concurrente la BMW 535i coutait 361 855 francs.

Les ventes de la 605 sv 24 resteront confidentielles, encore un haut de gamme français qui échouera dans sa conquête du marché.






You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge