Peugeot sort ces archives d’entreprise pour l’expo du siècle…

 

Comme annoncé précédemment, je me suis rendu à l’exposition du centenaire du site de Sochaux intitulée « M14 L’expo du siècle ». Une exposition qui retrace l’histoire de cent ans d’automobile sur le site historique de la marque au lion. Une exposition qui à lieu dans un bâtiment de 6000 m² qui abritait il y a encore peu des outils de l’atelier d’emboutissage.

Panorama de la production sochalienne des années 70-90

Beaucoup de photos d’archives d’entreprise, de vidéos (notamment dans les autos), une expo très complète où tous les sujets sont abordé les bons comme les mauvais. On se rend vite compte de l’évolution des méthodes de travail, de l’évolution industrielle de l’entreprise.

On s’aperçoit rapidement au fil du déroulement de l’expo, la mutation industrielle et humaine, que les enjeux économiques on pris le pas sur les valeurs humaines, que cette relation particulière patron-ouvrier c’est dilué avec le temps.

Fan de la marque j’ai apprécié particulièrement cette expo, toutes les photos d’époque, les films, et ces grands panneaux à thèmes ou tout est raconté, expliqué. Par contre, l’expo est tellement riche d’histoire et d’information que pour tout lire ou voir il faudrait au moins trois heures. Un rendez-vous unique à ne pas rater

.

L’exposition est organisée en huit thèmes

Naitre et grandir présente l’évolution du site de 1912 à nos jours. De plus, un film 3D modélise l’histoire du site, de sa création à nos jours.

Travailler pour l’automobile insiste sur le besoin de recrutement du site, depuis ses débuts. Deux zooms les immigrés et les femmes

Partager la valeur travail réfléchit à la notion de culture sochalienne, et insiste sur l’école Peugeot.

S’adapter en permanence montre que les Sochaliens sont passés de l’artisanat au taylorisme et du taylorisme au modèle japonais en un siècle. Un film compare les conditions de 1954 à celles d’aujourd’hui.

Vivre Peugeot présente les logements de l’entreprise, mais également son club de football, où les RAVI et le C.E. Trois films à voir: les colos en 1950, la construction des Buis à Valentigney et un film de promotion de l’entreprise qui date des années 70.

Résister présente trois formes de résistance: la guerre, la crise, et les conflits sociaux.

Innover présente les différentes phases du développement d’un véhicule, la DS5.

Être un lieu emblématique présente notamment les courriers que le site reçoit, mais également des travaux d’artistes sur le site.

 

Pour terminer cet article, je vous propose de visionner une petite vidéo de l’expo. Ne pouvant pas tout mettre, j’ai comprimé tout ce que j’avais filmé, en espérant que cela vous plaise…






You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge