La Bébé Peugeot

 

 

La Bébé Peugeot fut la voiture qui permettra au constructeur sochalien de revenir dans la cour des grands constructeur français. Elle marque un tournant majeur dans l’histoire du groupe car, elle devient la première vrai Peugeot à recevoir le lion emblème de la marque devenant ainsi, le symbole de la réunification d’Armand et des Fils Peugeot sous le régime de la SA Automobiles Peugeot (qui sera dirigé par Robert Peugeot)

La particularité de cette Bébé fut d’exister deux fois dans le temps, une première fois par Armand Peugeot et la Bébé Type 69 dévoilé en 1904 au Salon Automobile de Paris. Vendue au prix de 3950 francs, elle connue un franc succès avec 400 exemplaires produit pour la seule année 1905.

Après la réunification des deux maisons automobiles cousines en 1910, Robert Peugeot tente de retrouver un modèle du type de la bébé première du nom,un modèle facile et peu cher à fabriquer. Robert Peugeot comprend rapidement qu’il a besoin de talent extérieur pour créer cette nouvelle Bébé.

La bébé une Peugeot signée Bugatti!

C’est alors qu’Ettore Bugatti 30 ans, un technicien de génie d’origine Italienne basée en Alsace ( qui a fondé sa société à Molsheim en 1907 )  présente le projet d’une minuscule voiture à l’Allemand Wanderer. Cependant, le constructeur étant peu intéressé et n’arrivant pas à s’entendre sur les modalités de leur coopération, Ettore claque la porte et décide d’aller proposer son projet au constructeur se trouvant le plus proche d’Alsace qui se trouve être…… Peugeot.

Lors de leur rencontre Ettore lui présente les plans de sa voiturette légère biplaces. Longue de 2m60 et équipée d’un 4 cylindres de 850 cm3 pour 10 ch, elle est capable de rouler à 60km/h. Emballé par cette mini voiture, la maison Peugeot saisit le projet et signe un contrat d’exploitation du véhicule le 16 novembre 1911. Les clauses de ce contrat prévoyait la commercialisation du véhicule par Peugeot moyennant une redevance dégressive de 150 à 80 francs par véhicule. La Bébé Peugeot Type BP1 est née.

La bébé Peugeot deuxième du nom fait sensation lors de sa présentation au Salon de Paris 1912 par son concept minimaliste et la modicité de son prix même, si son allure  caractérisée par son long capot bas plongeant est atypique. Si les premières Bébé construite par Bugatti intègrent une distribution à arbres à cames, celle produite par Peugeot conserve les soupapes latérales en T de son ainée commandées par deux arbres à cames logés dans le carter.

Si le projet original comportait une boite à 4 rapports, elle sera construite avec une boite à deux vitesses sur les premiers exemplaires puis, en recevra une troisième dès 1913. En ce qui concerne l’amortissement arrière Ettore Bugatti choisi des ressorts demi-cantilever inversé. Un système que l’on retrouvera sur les futurs modèles de la marque Bugatti. La désignation du véhicule se révélera compliqué, tout d’abord appelé BP1, B3P1, B4P1, ou encore Bébé Lion Peugeot elle deviendra tout simplement Bébé, Ouf !!

La bébé qui veut populaire par son prix, permet à la population ayant des moyens limités de pouvoir s’acheter une automobile et ainsi, de pouvoir accéder au monde automobile. Pour 4250 francs, la Peugeot Bébé était équipé de 4 pneus de marque Michelin, un pare-brise, une capote, deux phares et une trompe d’appel.

En trois ans de commercialisation ( 1913- 1916), elle connaîtra un beau succès, 3096 exemplaires seront produits dans l’usine de Beaulieu.

Fort de son partenariat couronné de succès avec Ettore Bugatti, la maison de Sochaux envisage de poursuivre cette collaboration à d’autres modèles mais, l’arrivée de la guerre en décidera autrement.

En 2009 au Salon de Francfort, Peugeot fait revivre le mythe de la Bébé sous les traits de son concept car BB1. Une voiture électrique de 2m50 pouvant accueillir quatre personnes qui présent la particularité d’avoir un guidon à la place du volant et des ces moteurs électrique placé sur les roues arrières. (voir photo ci-dessous)

 Le concept car BB1

 

 






You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge