Proxima

Fort de deux titres de champion du monde des rallyes avec la Peugeot 205 et revigoré par le succès de sa petite lionne, le lion présente deux ans après le concept Quasar, le concept car « Proxima » à l’occasion du Salon de Paris 1986. Ce nouveau concept-car Peugeot est en quelque sorte la représentation de la plus haute expression du savoir- faire des ingénieurs de la maison de Sochaux en matière d’innovation technologique.

1986-Peugeot-Proxima

Premier exemple, l’utilisation de la fibre de carbone pour la carrosserie et de polycarbonate pour la partie vitrée. Sa ligne globale avec ces roues étirées aux extrémités dégage une impression de puissance et de performance.

Propulsé par un V6 24 soupapes bi-turbos de 2,8l ajouté à deux échangeurs d’air-liquide, la puissance monte à 600 ch et 608 Nm de couple. Vitrine technologique, Proxima utilise des composants mécaniques à revêtement céramique pour limiter les pertes d’énergie dues à la friction mais ce n’est pas tout, des dispositifs électroniques gèrent la boite de vitesse (boite piloté) et le disque d’embrayage. Je sais rien d’étonnant à notre époque, mais là, on était en 1986

1986_Peugeot_Proxima

L’intérieur

peugeot_proxima_concept_4

Comme pour Quasar l’intérieur est fort en couleur, accentué par une multitude d’écrans donnant ainsi un aspect très high-tech pour l’époque. Concernant son équipement, on retrouve un système de naviguation par satellite (tient tient, notre gps actuel!!),un système de visualisation composé de 5 caméras, et un radar anti-collision.

 

peugeot_proxima

Autre fonctionnalité se trouvant à l’intérieur, un système de ventilation alimenté par des cellules photovoltaïque situées au-dessus du panneau de capot moteur arrière et pour finir une clé-carte électronique. Capable de transporter quatre passagers (2+2), l’accès se fait en enjambant les portes -si l’on peut dire porte vu qu’elles ne s’ouvrent pas- et donc par le toit dont une partie basculent vers l’avant et l’autre glisse vers l’arrière.

J’ai trouvé une vidéo sur Youtube qui fait une synthèse de l’article, bon la qualité de l’image est médiocre mais suffisante pour comprendre la conception de la Proxima.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge