La 205, un concentré d’innovations !

 conception-205

En plus d’être le numéro emblématique de la marque, la 205 est un modèle révolutionnaire par ces innovations, sa conception et sa fabrication. Jamais une Peugeot n’aura été autant bichonner, maltraité, torturé pour qu’aucun grain de sable ne vienne s’immiscer avant sa commercialisation. Jamais auparavant les hommes et les femmes du lion ne se seront autant investis pour garantir la réussite de ce projet. Serait-ce l’explication à sa grande longévité?

 

Héritière du projet VERA

peuget-305-vera

Afin de réduire la consommation de carburant, le lion va à la fin des années 70 lancer le projet VERA (pour Véhicule Economique de Recherche Appliquée), qui consiste à tester une série d’innovation aérodynamique . Ces découvertes seront rapidement mises en application dès les premières maquettes de la Peugeot 205 en février 1979 à l’institut aérotechnique de Saint-Cyr près de Versailles.

Le résultat sur la version définitive est édifiant, alors que la petite Peugeot 104 affiche un Cx médiocre de 0,42 ou la 305 un Cx de 0,44, la 205 obtient un taux de 0,35 qui est de plus, une très belle valeur pour un modèle aussi court. Le pare-choc avant, les entrées d’air obturées par des lèvres en caoutchouc, l’arrondi du capot ou encore le réservoir en polyuréthane sont issus du projet VERA.

 

Conception par ordinateur!

échelle-1Là aussi, la Peugeot 205 est aussi une pionnière! Alors que la CAO (conception assistée par ordinateur) est en place chez Peugeot depuis 1972, elle est cette fois-ci exploitée pleinement. Elle permet d’optimiser la masse du véhicule (moins 26 kg par rapport à la 104) et de calculer au mieux les contraintes mécaniques de la structure et des différentes pièces mécaniques.Conception peugeot 205

De plus, le nombre de points de soudure est réduit de 40% pour une rigidité supérieure! Au final, alors que la 205 est plus grande, plus large que sa devancière, elle est plus légère de 50 kg, offre plus de luminosité grâce à une vaste surface vitrée ( 2,59m² contre 2,26²) et consomme 0,4L/100 de moins que la 104.

 

Plein d’innovation

Tout d’abord, le coffre de la 205 offre au quotidien un large coffre dans lequel la présence des amortisseurs à disparu grâce à l’adoption de suspensions à plat entièrement logée sous le plancher. Et ce n’est pas tout, pour ne pas à avoir à faire pipi dans la serrure en cas de gel (comme Gérard Jugnot dans les Bronzés), les serrures de portes intègrent des lèvres métalliques qui obturent les serrures et évite toute paralysie du mécanisme d’ouverture en hiver. Quant au réservoir il est désormais placé en position de sécurité.

vue-du-moteur

 

Un parcours du combattant

peugeot-205-belchamp

 

Pour valider l’ensemble de ces innovations techniques, et ne surtout pas rater sa commercialisation, la Peugeot 205 va subir une importante série de tests pour ne rien laisser au hasard. Le but des ces tests grandeur nature était de faire de la 205 une auto incassable!!

65 prototypes seront réalisés.
—En découleront 150 corrections, dont la fixation du train arrière qui sera arraché après 2500 km parcourus sur des pavés.
100 000 cycles d’essai avec eau, sel, froid et chaleur.
Un ensemble de tests réalisés au centre technique de Belchamp près de Sochaux dans le Doubs.

 

 

 Révolution dans la production

assemblage peugeot 205Afin d’améliorer de manière considérable la productivité de son site de Mulhouse où elle sera assemblée, le lion investit 625 millions de Francs. L’essentiel de cette révolution industrielle va concerner l’unité du ferrage qui va connaitre une forte robotisation.
47 robots « six axes » assureront 93 % des 2572 points de soudure nécessaire pour assembler les 477 pièces de la 205.
A l’unité de montage, les opérateurs découvrent le clips qui remplace la traditionnelle vis/écrou, mais aussi l’auto-contrôle à chaque poste permettant ainsi d’augmenter de manière significative le nombre de voitures fiable dès la sortie de la ligne d’assemblage.

Comme prévu, la fabrication de la dernière née du lion débute en douceur le 1er novembre 1982 avec 80 véhicules/ jour avant d’atteindre 450/jour en mars 1983, mais cela c’était bien avant que le raz de marée commercial ne vienne saturer le site de Mulhouse.






You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge