Gilles Panizzi le « Tarmac Master »

 

 

Certes, Gilles Panizzi n’est pas le plus titré ou le plus célèbre des pilotes Peugeot cependant, pour les passionnés de rallye automobile, Gilles Panizzi restera comme l’un des meilleurs pilote de la marque Peugeot. Avant l’avènement de l’ogre Sébastien Loeb, Gilles Panizzi était considéré comme un des meilleurs pilotes de rallye français de sa génération.

Ce pilote excellait tellement sur l’asphalte qu’il sera surnommé  « Tarmac Master » (mais aussi Tarmac Expert ou encore Zébulon!). Si Peugeot a été champion du monde des constructeurs, le lion peut remercier Mr Panizzi.

Gilles Panizzi débuta sa carrière en 1987 sur une Opel Manta GTE avant d’intégrer en 1993 la team Peugeot Sport en tant que pilote officiel, un volant obtenu grâce à sa victoire finale en 1992 au challenge Volant Peugeot-Shell sur la Peugeot 309 GTi 16S. Cette année-là le duo Gilles Panizzi- Hervé Panizzi remporteront 8 épreuves sur 9, une performance qui ne laissera pas insensible les hommes du lion.

La peugeot 306 maxi

Gilles Panizzi champion de France !

 

La première année du duo Panizzi-Panizzi se passe derrière le volant d’une Peugeot 106 XSi, avec à la clé 5 victoires. L’année suivante, le duo prend place dans la fameuse Peugeot 306 Maxi, dont le développement est confié à Gilles Panizzi.

En 1995 la 306 Maxi fait ces grands débuts sur les routes du championnat de France des rallyes. Après une année d’apprentissage et de réglage, l’année suivante (1996) devient celle de la consécration avec le titre de champion de France avec au total cinq victoires au compteur. En 1997 même voiture, mêmes pilotes et même effet.. le titre de champion de France. Rajoutez-y deux victoires au championnat d’Europe, une deuxième et troisième place en rallye mondial et vous comprendrez pourquoi la team Peugeot Sport ai eu envie de retourner en championnat WRC. Cette 306 maxi servira de base à l’élaboration de la 206 WRC.

La 306 Maxi marquera le retour officiel du lion en rallye après plusieurs années d’absence. Certes moins puissante que la mythique 205 T16 ou la futur 206 WRC, la 306 Maxi restera comme une auto digne de la réputation du lion, à l’aise sur route, à la tenue route impeccable et aux performances redoutables.

Fort de ces succès, Gilles Panizzi et son frère poursuivent l’aventure avec le lion et la toute nouvelle 206 WRC avec laquelle Gilles connaitra ces uniques et nombreux succès mondiaux. Entre 2000 et 2003, le pilote français décrochera 7 victoires et 14 podiums sur les routes du WRC, des victoires toutes acquises sur asphalte ( La team Peugeot Sport le préférant à Gronholm pour les rallyes asphalte).

 

Gilles Panizzi roi de l’asphalte

 

La domination du français et de sa monture sur le goudron lui vaudra le surnom de Tarmac Master ( le plus fréquemment utilisé). Des succès qui le feront connaître auprès du grand public. Seul ombre au palmarès et malgré sa maitrise de l’asphalte, Gilles Panizzi le monégasque ne s’imposera jamais chez lui sur le rallye du Monte-Carlo, même en ayant la meilleure voiture et les pneus d’hiver de chez Michelin dommage!

Cependant et, malgré ces bons résultats Peugeot Sport décidera de ne pas l’engager sur des rallyes sur terre, un choix du team qui a peut-être nui à la carrière du français….. si au sommet de sa carrière Gilles Panizzi avait pu acquérir de l’expérience sur ce type de rallye peut-être aurait-il pu se battre pour remporter un championnat.

De Sochaux au Japon

 

La fin de l’aventure de la 206 WRC sonne par ailleurs la fin de la collaboration entre les deux parties alors, pour continuer sa carrière en WRC, le pilote français s’engage pour deux ans avec la team Mitsubishi. Malheureusement, le team nippon jette l’éponge pendant le milieu de la seconde saison, la faute à une auto peu compétitive et à un budget trop limité.

En 2006 le duo tente le challenge du team Redbull-Skoda qui s’arrêtera au bout d’une année. Après cet ultime essai de rester en WRC le frère de Gilles, Hervé prend sa retraite et laisse son frère continuer en solo.

En 2007 Gilles Panizzi effectue son retour au sein de l’équipage de Peugeot-Sport car, appelé pour le développement de la 207 S2000, un retour aux sources idéal pour terminer une belle carrière!!!

 

Pour terminé cette article, je vous glisse le célèbre et magistral 360° réalisé en pleine spécial lors du rallye de Catalogne 2002 par Gilles Panizzi, son frère et copilote n’était au courant…. trop fort!! J’attends vos réactions!

 






You may also like...

1 Response

  1. Payet pascal dit :

    Souhaiterais Gilles recevoir un autographe et une photo de 306 kit car à cette adresse : Mr Payet pascal. 4, rue de l’artiere 63170 AUBIERE. Merci à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge