Oh méchant gouvernement!!

Depuis l’arrivée de Mr Tavarès à la tête de l’entreprise et faute de partenaire industriels, l’avenir de l’Hybrid Air chez Peugeot était déjà bien compromis et puis c’est aussi la faute du gouvernement. D’après Maxime Picat patron de la marque Peugeot, le gouvernement est fautif, fautif d’imposer une législation trop complexe, trop changeante et un manque d’aide.
D’après Maxime Picat, le gouvernement serait en partie responsable de l’arrêt du développement de cette technologie:

« Si demain, nous dépensons des centaines de millions d’euros pour commercialiser l’Hybrid Air et que le gouvernement décide que non, nous allons donner des aides pour l’achat d’hybrides et d’électriques mais pas pour votre technologie, alors l’Hybrid Air est mort né », a-t-il confirmé auprès des Anglais d’Autocar.
La rancoeur de Maxime Picat est en tout cas claire : « les gouvernements fixent des limites d’émissions de CO2 et je pense que c’est très bien. Parfois, et même trop souvent selon moi, ils vous disent carrément quel objectif atteindre et quelle technologie vous vous devez de développer, ce qui est un non-sens ».
Ces déclarations sont-elles là juste pour trouver un coupable, un responsable de la mort annoncé de l’Hybrid Air ou bien un appel du pied pour demander un soutien financier à l’état pour continuer le projet.
En tout cas, ça sent de plus en plus le roussi pour l’Hybrid Air, après l’annonce de l’arrêt de l’Hybrid 4.
 

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge