Compacte, agile et, pleine de charme voici la peugeot 204 cabriolet

 

 

La Peugeot 204 cabriolet est dévoilé au Salon de Paris en septembre 1966 soit un an après la berline. Dessinée par le bureau de style de La Garenne, la ligne est élégante, équilibrée, dynamique. Malgré une longueur réduite de 24 cm par rapport à la berline (ceci étant dû à une réduction de l’empattement de 29cm) elle en conserve néanmoins toutes les qualités routières de la berline.

Élément important qui apporte un vrai plus à ce modèle, il s’agit de sa capote qui contrairement aux autres cabriolets présents sur le marché ne forme pas une grosse et disgracieuse bosse, ici elle se range parfaitement dans son logement et s’inscrit dans la continuité du coffre arrière.

TROUVEZ VOS PIECES PEUGEOT 204 AVEC NOTRE PARTENAIRE YAKAROULER.COM
Disques de frein 204    Plaquettes de frein 204    Amortisseurs 204    Embrayage 204

A l’intérieur on retrouve donc le tableau de bord en plastique noir de la berline pourtant, quelques détails viennent égayer le tout comme l’utilisation de 3 cadrans ronds à bords chromés, montre à aiguilles et jauge à essence. Pour le confort des passagers la Peugeot 204 cabriolet reçoit des sièges plus enveloppants que la berline.

Le choix de réutiliser le maximum d’éléments de la berline permet de compresser les coûts, mais pas que, le faite que ce soit le bureau de style maison qui est dessiné l’auto permet au lion de fabriqué l’auto en interne. Car, et il faut le savoir quand un cabriolet ou coupé est dessiné par Pininfarina, c’est également l’Italien qui ce charge de la production de l’auto.

À titre de comparaison quand le cabriolet 404 (fabriqué par Pininfarina) affiche un tarif supérieur de 60 % par rapport à la berline, le cabriolet 204 affiche lui une hausse limitée de 20 %.

A son lancement la Peugeot 204 cabriolet adopte sous son capot un 4 cylindres de 1130 cm3 dotés d’un arbre à cames en tête commandé par chaine. Placé en position transversale comme sur la berline, il délivre 53 ch lui permettant d’atteindre 140 km/h.

L’agrément de conduite ne déroge pas à la réputation du lion, une tenue de route exemplaire, un amortissement correct quoiqu’un peu ferme et ce qui (peut-être) le plus grisant c’est d’entendre chanter le 4 cylindres.

Rajouter à cela de rouler cheveux aux vents et vous obtenez un cocktail à consommer sans modération. Commercialisé pendant 4 ans à 18 181 exemplaires, elle séduira la jeunesse des années 60, mais aussi la clientèle habituelle du lion. Un modèle que l’on peut se procurer maintenant entre 1500 et 6000 €. Alors, si vous êtes un passionné d’automobile et de Peugeot, voici un achat que vous pourriez réaliser sans vous ruinez!

Que pensez-vous de cette Peugeot 204 cabriolet??

 

Présenté en même temps que la 204 cabriolet, le coupé 204 connaîtra un succès commercial plus important que le cabriolet (42 756 exemplaires contre 18 181). Un succès dû essentiellement à sa ligne très typée, équilibré.

La particularité de cette 204 coupé est sans doute son arrière oblique avec sa vitre de custode inclinée qui se fond parfaitement avec l’aile arrière. Car pour ce qui est de l’architecture technique, il reprend celui de la berline, roues indépendantes, moteur transversal et traction avant.Et bien sûr la face avant est commune aux autres silhouettes.

Une ligne que l’on doit à Paul Bouvot le chef du style Peugeot qui sur ce coup-là fut préféré à Pininfarina ( comme le cabriolet).

A l’intérieur on retrouve le tableau de bord du cabriolet plus luxueux que celui de la berline. Sous le capot pas de surprise, le 4 cylindres de 53 ch pouvant atteindre 140km/h. Un modèle qui sera lui aussi fabriqué à Sochaux.

 

Et dernière silhouette de la famille 204 le break. Produite de 1967 à 1977, la Peugeot 204 break sera commercialisé avec 2 motorisations de 1,1L à 1,3L présentant des puissances de 36ch à 48ch. La version diesel apparaitra en 1974 qui se économe mais un peu mou.Pourtant, il se montrera fiable et fera le bonheur de nombreux artisans et de fonctions publiques (police, poste, etc…)

 

 

 

 

 

 

 

Envie d’en savoir plus?






You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge