Peugeot 205 rallye, pour pilote en herbe

205-rallye

À première vue on pourrait croire que cette Peugeot 205 rallye est une sportive pour jeune permis qui rêvent de jouer les Ari Vatanen, cependant sous sa carrosserie blanche meije (teinte unique), cette Peugeot 205 rallye cache un vrai talent de sportive avec en prime des sensations très proches de la Gti.

Naturellement et on pourrait presque dire logiquement, la Peugeot 205 rallye intègre le train avant et arrière, les freins et amortisseurs de sa grande soeur GTi. Quant au moteur c’est le TU24 de 103 ch déjà vu dans sa cousine l’AX Sport (1294 cm◊) qui prend place sous le capot, mais contrairement à sa cousine ici le TU24 gagne 8 ch grâce à une boite à air mieux conçue.

Pour obtenir autant de chevaux avec ce petit 1294 cm³, la motorisation à été développé avec le motoriste Dianelson lequel à greffé deux carburateurs Weber DC 40 (double corps). Le tout peut amener la Peugeot 205 rallye jusqu’à 190 km/h bien aidés par un rapport poids/puissance de 7,7 kg/ch.

 

Pub - Peugeot 205 rallye - 1988 (Large)

Une sportive pour moins de 70 000 francs, A saisir!

La 205 rallye, des gènes de GTi

 

Sur la route le comportement routier de la Peugeot 205 rallye est irréprochable, avec des performances et des accélérations proches de la 205 Gti même si on peut regretter ici que sa direction ne soit pas aussi incisive ( elle provient de la 205 Xs).

Pour autant la Peugeot 205 rallye est un pur bonheur à conduire, derrière le volant on ressent bien les impressions très viriles de la Gti, c’est-à-dire la raideur et la nervosité générale du comportement de cette dernière, avec en prime l’ambiance sonore ( trop présent ?) du moteur TU.

Au final, tout y est, de la franchise des réactions à la puissance des freins, même si ces derniers sont toujours délicats à doser. En revanche, le choix de monter des pneumatiques en 13′ et non pas en 14′ est discutable, mais pourquoi ce choix, ben là je ne sais pas, désolé.

Mais voilà ce choix de pneumatiques inadaptées pour ce type de véhicule (165x70x13) agit directement sur son comportement routier, car si la pression n’est pas celle que préconise le lion c’est à dire 2,3 bars, la Peugeot 205 rallye va perdre du grip à contrario, sur routes en mauvais état, une bonne pression donne l’impression que les suspensions martèlent le sol.

Peugeot-205-rallye

Finalement si elle ressemble beaucoup à la Gti au niveau des sensations de conduite, quel est donc l’intérêt de cette Peugeot 205 rallye? La réponse est simple: le prix ! beaucoup moins cher qu’une Gti ( environ 20%) que certains trouveraient trop bourgeoise, cette Peugeot 205 rallye permettait donc à tous ceux qui n’en n’avait pas les moyens de pouvoir s’offrir une petite auto virile dans le but de s’amuser.

 

Un équipement minimum

 

Mais surtout, elle offrait à tous ces pilotes en herbe, un modèle accessible capable de s’aligner en rallye avec un budget raisonnable, l’auto nécessitant peu de modif. Le revers de ce prix serré est évidemment son équipement dépouillé ou quasi inexistant (c’est comme vous voulez), car hormis les vitres arrières entrouvables, les sièges semi-bacquet frappé du logo PTS (Peugeot Talbot Sport), le compte-tours, la moquette et les ceintures rouges qui donnent un (petit) look sport à l’intérieur, c’est tout ce que la Peugeot 205 rallye propose… de série.

Oublié donc les antibrouillards, l’essuie-glace arrière, le dégivrage, le prééquipement radio, une serrure sur le bouchon d’essence, le réglage intérieur de l’unique rétroviseur, ou bien l’insonorisation.

intérieur-205-rallye

Moquette rouge, sièges semi-bacquet et voilà le tour de l’équipement est fait.

La décision de faire l’autruche sur l’équipement fut motivé par le seul désir de serré le prix et donc de proposer une sportive accessible, mais aussi par une chasse au kilo pour préserver les performances. Une Peugeot 205 rallye pèse 780 kg quand la Gti elle en fait 855 soit 75 kg de moins, ce n’est pas rien quand même.

L’absence d’équipement est vite occulter au moment du démarrage, car mettre en route la Peugeot 205 rallye s’avère être une mission délicate, du moins surtout à chaud, car à froid ça peut aller encore faut-il savoir gérer le filet de gaz, eh oui, car ici le starter à tendance à noyer le moteur. À chaud c’est pire, vaut mieux ne pas être en retard sinon avec le stress, vous allez en ch..! Insistez sur l’accélérateur, tout en priant que l’auto ne cale pas, le ralenti étant très instable.

205 rallye

Le Tu 24 de 103 ch avec un bon vieux double corps.

Commercialisé en 1988, le constructeur sochalien avait envisagé de la produire en série limitée (initialement à 5000 exemplaires), mais devant le succès rencontré par cette Peugeot 205 rallye, le lion en fabriquera près de 30 000! Sa production s’arrêtera à la fin du millésime 92.






You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge