La peugeot 908

Douze ans après la dernière victoire Peugeot 905, la direction annoncera en juin 2005 qu’il fera son retour au Mans avec la future Peugeot 908 (nom dévoilé en 2006) avec une technologie Diesel. Un retour possible dû au changement de réglementation par l’Automobile Club de l’Ouest.

url

Prototype de la 908 dévoilé en 2006 à l’occasion du salon de l’auto.

Ce changement qui motivera le lion à faire son retour dans la compétition, fera dire au directeur général de l’entreprise Fréderic Saint Geours « Peugeot va montrer que l’on peut faire du sport automobile en respectant l’environnement ».

La conception de la Peugeot 908 durera deux ans et pour les techniciens du lion un défi de taille, car jamais une technologie diesel n’a été exploitée dans de telles contraintes de performances. La 908 sera propulsée par un diesel V12, ouvert à 100°, avec biturbo et technologie HDI et filtre à particule (FAP) pour une puissance de 700 ch et 925 kg. Le châssis est en carbone avec suspensions à poussants.

908

Les premiers tours de roues s’effectuent lors des épreuves des 1000 km de Valence et de Monza, avant que le lion fasse enfin son grand retour dans l’épreuve mythique du Mans, quatorze ans après sa dernière victoire avec l’illustre Peugeot 905.

Et à la surprise générale, c’est la Peugeot 908 n°8 de Bourdais-Lamy-Sarrazin qui décroche la pôle position pour 0,6s devant l’ogre Audi et sa R10. Néanmoins, elle n’arrivera pas à garder le leadership, mais terminera tout de même second à dix tours de l’Audi. Peut-être loin mais déjà compétitif.

Victoire historique pour la 908

Lors de l’édition 2008, Peugeot frôle la victoire, alors que le lion a décrocher une fois encore la pôle position, la 908 domine longuement la course, avant qu’Audi chipe la victoire en fin d’épreuve grâce à de meilleurs arrêts au stand et de gestion de la pluie. La Peugeot 908 complète le podium avec les 2e et 3e places.

Le jour de la consécration arrive lors de la 77e édition des 24h du Mans en réalisant le doublé grâce aux Peugeot 908 des trios Gené-Brabham-Wurz et Montagny-Bourdais-Sarrazin, ça y est le lion à (enfin) gagné avec sa technologie HDi.

peugeot 908

L’épreuve 2010 commence sur les chapeaux de roue, les Peugeot 908 domine la course, les Audi sont loin et la domination est nette. Pourtant tout va s’enrailler au fil des tours et les 4 lionnes en course vont connaitre des soucis de fiabilité et de casse moteur. Aucune voiture n’est à l’arrivée, Audi jubile, le coup est rude pour l’équipe de Peugeot Sport.

Malgré divers succès sur les circuits du Mans Séries en cette année 2011, l’épreuve des 24h du Mans est terrible pour le lion et sa 908 car après être resté dans le rythme pendant la moitié de la course, le lion va perdre pied pour terminer l’épreuve 7, 8 et 9e. Pourtant tourner ver l’édition 2012 et la conception d’une nouvelle machine, le projet n’ira pas jusqu’à son terme, le directoire annonçant l’arrêt pur et simple du projet, la faute à des graves difficultés financières que connait l’entreprise.

 

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge