La première Peugeot n’est peut-être pas celle que vous croyez…..

 

 Il y a quelques semaines, un internaute m’a contacté pour savoir quelle était la première Peugeot. Pour être exacte il y en a deux ou trois, tout dépend de ce que l’on appel première Peugeot, je vais tenter d’être plus clair.

Techniquement la première Peugeot est la Type 1 (logique non?) mais à y regarder de plus près elle plutôt un essai technique qu’une vraie automobile. Tricycle avec deux grandes roues à l’arrière et une roulette à l’avant, elle ne ressemble pas vraiment à une automobile, de plus son mode de propulsion à vapeur ne lui prête guère à porter le nom d’automobile.

Appelé également Peugeot-Serpollet du nom cet ingénieur, inventeur d’une chaudière en serpentin avec système d’injection d’eau par pompe. Pour autant ce curieux engin roule même si cela reste poussif. Présentée à l’exposition universelle de Paris en 1889, elle ne déchaina pas les foules loin de là. Ce prototype fut donc la première Peugeot dévoilée au public, mais de là à parler d’automobile……

première peugeot

La suite est logiquement la Peugeot Type 3 (1890) mais appelé le plus souvent Type 2 ( pourquoi, je ne sais pas) elle abandonne la vapeur pour être équipé d’un moteur bicylindre de marque Daimler. Celle-ci pour être la première Peugeot, mais il y a tout de même quelques détails qui gêne, d’abord on la classe dans la catégorie des quadricycles et pour la dirigé il faut utiliser un ….. guidon.

Quel est donc la première Peugeot?

 

Elle offrait quatre places et fut même capable de parcourir 2047 km à l’occasion de la course cycliste Paris-Brest-Paris plus le trajet aller-retour depuis Valentigney près de Sochaux. Malgré tout hormis le guidon qui fait office de volant, elle est pour moi la véritable première Peugeot.

première Peugeot

Puis après des variantes appelées, Type 15, Type 16, Type 5 ou encore Type 8, (excusez-moi j’en ai peut-être oublié) Armand Peugeot invente la Type 36 voiturette (1901) qui marque le tournant de l’automobile chez Peugeot.

Par rapport à ces devancières son architecture change avec l’apparition d’un capot pour abriter le moteur qui est désormais Peugeot, un volant et des roues plus petites équipées de pneus qui n’ont plus rien à voir avec qui ce faisait avant.

Produits à 111 exemplaires, elle symbolise une certaine transition de deux époques, entre celle des quadricycles à moteur et des voitures plus modernes au châssis abaissé et à l’empattement allongés. Mais au point de vu esthétique on pourrait la considéré comme la première Peugeot qui ressemble vraiment à une automobile.

Ici la version Spider

Le premier moteur Peugeot
Moteur horizontal à 2 cylindres en ligne. Puissance de 4 à 12 ch

Pour en conclure, au point de vue binaire c’est la type 1, la première Peugeot après si on parle d’une vraie automobile 4 roues,un volant c’est la Type 36 qui la vraie première Peugeot.

Quel est pour vous, la première Peugeot?

 






You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge