Peugeot en formule 1

peugeot-en-formule-1

L’expérience ratée de Peugeot en formule 1

 

A l’aube de l’engagement de Peugeot en formule 1, qui aurait pu penser que Peugeot allait vivre une expérience si difficile que ça, entre mariage raté et problème de fiabilité, Peugeot va pendant sept ans beaucoup souffrir jusqu’à l’inéluctable se retirer du monde de la formule 1.

Pourtant après avoir tout gagné en wrc, rallye-raids, supertourisme et voiture de sport ( les célèbres 905) c’est donc tout naturellement qu’en 1994 que Peugeot arrive dans la catégorie reine du sport auto; la Fomule 1, cependant l’aventure sportive de Peugeot en formule 1 ne va pas du tout se dérouler comme on aurait pu l’espérer .

Pourtant dans le clan du lion et celui de ses supporters on rêvait déjà de se mesurer aux meilleurs de la discipline et pourquoi pas décrocher le titre mondial et de s’y imposer, mais voilà l’engagement de Peugeot en formule 1 va se dérouler dans des conditions bien différentes que par le passé.

Sans Jean Todt

La première et sans doute la plus importante, la perte de Jean Todt, stratège hors pair qui déçu du refus de la maison sochalienne pour son projet F1 100% Peugeot (jugée trop cher) il quitte l’entreprise pour rejoindre Ferrari. Deuxième point non négligeable, c’est l’engagement de Peugeot en formule 1 en tant que simple motoriste et non châssis-moteur comme l’espérait Jean Todt.

peugeot-en-formule-1

La McLaren Peugeot -1994. Pilote Hakkinen-Brundle

Jean Todt parti pour la scudéria c’est Jean-Pierre Jabouille qui le remplace. L’aventure de Peugeot en formule 1 débute alors en 1994 avec la célèbre équipe McLaren, l’alliance s’annonce prometteuse et la 3e place du tout jeune Mika Hakkinen lors du troisième grand prix à Saint-Marin et la seconde place de Martin Brundle à Monaco confirme les espoirs du clan tricolore.

Avec McLaren

Néanmoins, entre la fragilité du moteur Peugeot ( 9 casses pendant la saison) et le châssis dépassé de la McLaren refroidira rapidement l’enthousiasme de l’équipe qui devra s’habituer à un rôle de second plan. Au cours de cette année-là, les McLaren MP4/9 équipés du moteur Peugeot A6V10 enregistreront huit podiums, des performances qui leur permettront tout de même de terminer quatrièmes du classement final des constructeurs.

Fort de cette première saison et d’un contrat de trois ans avec McLaren, le lionceau est rempli d’ambition pour la saison 1995, mais une histoire de gros sous entre les deux partenaires, le manque de résultat à la hauteur du passé de McLaren et les appels du pied de Mercedes scellera définitivement l’avenir de l’alliance McLaren-Peugeot et par ricochet celui de Peugeot en formule 1. Donc pour continuer son aventure en formule 1, Peugeot n’a d’autre solution que de se trouver un nouveau partenaire, mais voilà toutes les écuries de premier plan comme Williams et Benetton, ont déjà leur moteur.

peugeot-en-formule-1

La Jordan Peugeot 195. Pilote Barrichello-Irvine

Puis avec Jordan

Peugeot s’associe alors avec la toute jeune et prometteuse équipe Jordan.Pour être tout à fait honnêtes, les deux premières saisons vont se révéler laborieuses avec beaucoup de problèmes de fiabilité du moteur Peugeot et de boîte.

Seul fait marquant de la saison 1995, les deuxièmes et troisièmes places obtenues par Irvine et Barrichello au grand prix du Canada. La saison suivante, Jean-Pierre Jabouille est remplacé par Jean-Pierre Boudy et… aucun podium ne sera décroché par l’équipe, la Jordan-Peugeot 196 manquant de grip, de puissance, de fiabilité, etc.

peugeot-en-formule-1

La Jordan-Peugeot 196. Pilote Barrichello-Brundle

En 1997 Peugeot entrevoit (enfin) un peu de ciel bleu, d’abord la nouvelle Jordan adopte une couleur jaune beaucoup plus télégénique que la couleur dorée de la saison passée. Jordan fait un gros travail aérodynamique et Peugeot de gros efforts sur son moteur. L’écurie à recruter deux jeunes pilote l’italien Fisichella et le frère de Michael Schumacher,Ralf.

Malgré leur mésentente, les deux pilotes marquent régulièrement des points et signent une seconde et deux troisièmes places encourageantes. Pourtant et malgré la montée en puissance de l’écurie, Peugeot à déjà signé avec un nouveau partenaire en l’occurrence Prost Peugeot.

jordan-peugeot

La Jordan 197. Pilote Schumacher-Fisichella

L’échec cuisant avec Prost

Les attentes autour de la nouvelle écurie 100% tricolore Prost-Peugeot sont énormes, certains la surnommeront la « dream team », cependant l’aventure de Peugeot avec Prost va vite tourner au désastre. La première année en 1998 l’équipe termine régulièrement autour du dixième rang avec pour seul fait d’armes une sixième place de Jarno Trulli au grand prix de Belgique. La saison suivante n’est guère mieux avec quand même une seconde place inespérée au grand prix d’Europe.

ap01

L’AP01. Pilote Panis-Trulli

Mais voilà entre temps Peugeot à décidé de faire son retour en wrc avec la 206, l’entreprise à changer de patron (JM Foltz remplaçant Jacques Clavet) et pour ce premier la formule 1 n’est pas sa priorité, difficile alors de s’impliquer totalement. De plus, le torchon brûle à l’intérieur de l’écurie entre Alain Prost, Peugeot et Jean Alesi, des tensions qui n’aideront pas l’écurie à progresser.

Bien au contraire, les critiques incessantes d’Alesi ou de Prost sur la fiabilité du moteur conduiront les employés de Peugeot à se mettre en grève pendant le warm-up du dimanche matin lors du grand prix de France 2000.

peugeot-en-formule-1

L’AP03. Pilote Alesi-Heifeld

Comble de ce partenariat l’année 2000, Peugeot n’y est plus, l’AP03 est totalement remanié avec 3000 nouvelles pièces, Peugeot casse 57 moteurs, le meilleur résultat est une septième place à Monaco, en qualification la voiture est en permanence reléguée en fond de grille, l’équipe boit le calice jusqu’au bout, au terme de la saison la collaboration entre Prost et Peugeot se termine… enfin.

L’aventure de Peugeot en formule 1 se termine laborieusement, aucune pole position, aucune victoire… triste bilan pour un constructeur, abonné par le passé à truster les premières places, dommage!

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge